LE BLOG “DANSE-MOI UN VOYAGE”

Danse-moi un voyage, c’est une utopie dansante


Et toi, pourquoi tu danses ?

Et toi, pourquoi tu danses ?

On sent, on vibre, c'est évident, parfois vital, mais on ne sait pas forcément l’expliquer avec des mots, car le corps en mouvement est un langage en soi. 

Je danse depuis que j’ai 15 ans. J’ai fait mienne la phrase de Pina Bausch, « Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus » lorsque j’ai compris que la danse me permettait de supporter la violence du monde. Connectée à moi-même, à ma sensibilité, à ma force, à mon instinct de survie, à ma joie. Connectée aux autres, à leur humanité.
Les danses d’Afrique, les danses orientales, le flamenco, la danse contemporaine, la salsa, puis beaucoup plus tard, en 2017 le tango! 

Et là, on a commencé à me demander : « mais toi qui es « tellement » féministe, comment tu fais pour danser une danse aussi machiste que le tango ?" 
J’étais assez dubitative face à cette remarque. On ne m’avait jamais demandé : "comment tu fais pour supporter la violence machiste dans la rue, au travail, dans tes relations intimes, etc "  

J'ai fini par accepter que s'il y avait questions, il fallait tenter d’expliquer et d'identifier les préjugés. 
J’ai essayé d’y réfléchir et j'ai commencé à intellectualiser mon rapport à la danse. À mettre des mots pour décrire ce que je ressens, à l'appréhender comme un fait social total, à la croisée de dimensions multiples. 

Un projet de danse auquel j’ai participé en 2018, dans une prison d’hommes à Cali, en Colombie est venu amplifier ces questionnements. 

De ces réflexions est née mon utopie dansante, mon agence de voyage : Danse-moi un voyage. 

Et puis la pandémie. 2 longues années à appréhender autrement la rapport à la danse ! 

De cette frustration est née ce projet .
Et toi, pourquoi tu danses ?
1ère étape Buenos Aires. 
Plus d'une vingtaine d’itw déjà avec des personnes incroyables (artistes, profs, music@s, milonguer@s…) qui m’ont offert de leur temps, de leur savoir, de leur générosité, par amour du tango!

Gracias a tod@s por compartir ! Que viva el baile, que viva el tango ! 
Buenos Aires te quiero